Domenech perd la coupe mais également le savoir vivre

0
Domenech perd la coupe mais également le savoir vivre

Domenech perd la coupe mais également le savoir vivre

Le match de la coupe du monde 2010, qui imposait la France à l’Afrique du Sud n’a pas été de tout repos, surtout pour les français. Les français rentrent aujourd’hui au bercail, non seulement bredouille, mais également humiliés, face au comportement de leur entraineur, Raymond Domenech, refusant de serrer la main de l’entraineur de l’équipe sud africaine, Carlos Alberto Parreira.

Le premier but français de cette coupe du monde fut la dernière. Une défaite imprévisible pour certains, car après avoir fait profile bas lors de son match avec la 84ème équipe mondiale, la Chine, les français espéraient une remontée pour au moins passer le premier tour du mondial. Néanmoins, l’équipe sud africaine ne l’entendait pas de cette oreille. C’est Khumalo qui ouvrit les hostilités à la vingt-deuxième minute en mettant le premier but pour son équipe, suivi par Clichy à la trente-deuxième minute. Après une première mi-temps éprouvante, les bleus tentent quand même une attaque, le but ultime de ce mondial est mis par Malouda.

Quand l’arbitre siffle la fin du match, c’est la tête baissée que l’équipe bleue regagne les coulisses sur un score de 2-1. Et c’est un Raymond Domenech essayant tant bien que mal de garder la face qu’on a le regret de voir, fuyant littéralement la poignée de main de Carlos Alberto Parreira. Quand ce dernier insiste, c’est un entraineur frustré et orgueilleux qui s’enfonce dans des explications qui nous sont pour le moment encore floues. Mais dans le monde des entraineurs, c’est une équipe de France souillée par sa défaite et blessée dans sa fierté qui regagne le pays.

Share.

About Author

Leave A Reply