Qu’est-ce que la théorie du consommateur?

0
13

La théorie du consommateur est une théorie de l’économie qui tente d’expliquer la relation entre les choix d’achat des consommateurs et des revenus. L’idée derrière la théorie du consommateur est que les consommateurs vont essayer d’acheter les produits qui leur donneront le plus haut niveau de prestation ou de plaisir pour le montant d’argent qu’ils peuvent se permettre de dépenser. Contraint par un budget, ils vont acheter des produits moins chers si les prix augmentent et les plus chers, si les prix baissent. De même, ils vont acheter des produits plus chers, si leur revenu augmente et les produits moins chers si leur revenu diminue. Les consommateurs à faire ces choix dans un effort pour maximiser les avantages qu’ils reçoivent en retour pour l’argent qu’ils dépensent.

La théorie suppose que les consommateurs ne dépensent que l’argent qu’ils ont en réalité et ne tient pas compte des économies d’argent. C’est ce qu’on appelle la contrainte budgétaire. Selon la théorie du consommateur, la contrainte budgétaire aura une incidence sur les décisions de dépense d’un consommateur en limitant ses choix. Si un consommateur peut dépenser que l’argent qu’il ou elle a alors un choix qui coûtent plus cher doit être éliminée. Par exemple, lors de l’achat d’un réfrigérateur avec un budget de dollars américains de 800 $ (USD), le consommateur va choisir le meilleur modèle pour ce montant ou moins, mais il ou elle ne sera pas choisir un modèle avec un coût de 900 $ USD.

Ensuite, la théorie du consommateur regarde les préférences. En général, la théorie suppose que le consommateur préfère un groupe de produits conditionnés ensemble, ce qui est communément appelé un bundle. Un consommateur préfèrera souvent un paquet, sans égard à la marque, au lieu de fonder une décision d’achat sur quelque chose comme le nombre de produits dans le faisceau ou la taille du faisceau. Par exemple, un consommateur pourrait préférer un bundle avec de grandes bouteilles supplémentaires de la marque A shampooing et revitalisant sur un paquet de petites bouteilles de shampoing et de revitalisant marque B. Si les bouteilles sont de la même taille, cependant, alors que le consommateur pourrait avoir aucune préférence soit la marque, qui est appelé l’indifférence.

La théorie du consommateur aborde également un facteur appelé l’effet de substitution. Ce facteur indique que si le prix d’un produit augmente, le consommateur aura à choisir pour acheter moins ou le remplacer par un produit moins cher pour acheter la quantité désirée. Dans la plupart des cas, le consommateur va substituer le produit le moins cher lorsqu’ils sont confrontés à ce choix. Par exemple, si le consommateur achète généralement une marque particulière de café et le prix monte, il ou elle ne sera probablement passer à une marque moins chère du café. Alternativement, si les prix puis aller vers le bas, le consommateur peut choisir d’acheter plus de la marque moins chère, mais généralement vous revenez à son préféré, de marque plus chers.

L’effet de revenu est un autre facteur dans la théorie du consommateur. L’effet de revenu stipule que si l’augmentation du revenu d’un consommateur, il ou elle sera en mesure d’acheter plus d’un produit souhaité. Le consommateur pourrait également choisir de remplacer un produit différent qui, auparavant, était trop cher pour son budget.

Un exemple de l’effet revenu serait, si une femme achète habituellement une certaine marque de sacs à main parce que la marque est dans son budget, mais elle veut vraiment une marque plus chère du sac à main. Si son revenu augmente, elle se met souvent des marques et d’acheter le souhaitez, de marque plus chers. Inversement, si le revenu du consommateur diminue, elle sera normalement passer à une marque moins chère.