La police Belge ont fait 16 arrestations dans des raids anti-terroristes

0

La police Belge ont  fait 16 arrestations  dans des raids anti-terroristes

 

La police belge ont fait 16 arrestations dans des raids anti-terroristes, mais présumés attentats de Paris tireur Salah Abdeslam est toujours en fuite, les autorités ont dit.

Un total de 22 perquisitions a été effectué le dimanche entre Bruxelles et Charleroi, le procureur Eric Van Der Sypt dit.

Bruxelles reste sur le plus haut niveau d’alerte terroriste. Les universités, les écoles et le système de métro resteront fermées le lundi.

Plus de 130 morts et 350 ont été blessés dans les attentats de Paris il y a 10 jours.

La police a tiré deux coups de feu sur une voiture lors d’une opération dans le quartier de Molenbeek Bruxelles, blessant un suspect qui a été arrêté plus tard.

Aucunes armes ou d’explosifs ont été trouvés lors des perquisitions dimanche, M. Van Der Sypt dit une conférence de nouvelles.

Le lundi, le Premier ministre britannique David Cameron aura des entretiens à Paris avec le président français François Hollande sur la coopération dans la lutte contre l’État islamique groupe (IS).

Le gouvernement français a dit le porte-avions Charles de Gaulle, sera opérationnelle en Méditerranée le lundi et prêt à agir contre IS militants en Syrie.

Bruxelles a été sur le verrouillage du week-end au milieu d’une chasse à l’homme pour Abdeslam, qui est soupçonné d’être parmi les assaillants qui ont tué 130 personnes à Paris le vendredi.

M. Michel a déclaré aux journalistes que les autorités craignaient “une attaque similaire à celui de Paris, avec plusieurs personnes qui pourraient peut-être aussi lancer plusieurs attaques dans le même temps à plusieurs endroits”.

Pendant ce temps, la BBC comprend que l’autre des agresseurs présumés – photo dans un nouvel appel de la police française publié dimanche – sont arrivés en Grèce sous le nom de M al-Mahmod.

La BBC Ed Thomas a égalé l’image libérée par la police française avec une photo sur les bulletins de l’arrivée d’un homme qui a atteint l’île grecque de Léros le 3 Octobre.

La police française ont demandé pour plus d’informations à propos de l’homme, qui disent-ils était le troisième attentat suicide à frapper le Stade de France le 13 Novembre.

Auparavant, le ministre belge de l’Intérieur Jan Jambon a déclaré que le danger pour la Belgique n’a pas été liée à Abdeslam seul.

La menace est plus large que celle soupçonnée de terrorisme “, at-il dit radiodiffuseur VRT.

On ne sait pas si M. Jambon faisait allusion à ceux qui sont impliqués dans les attentats de Paris, ou d’autres qui pourraient être la planification des attaques en Belgique.

Les soldats se sont joint des officiers de police en patrouille à Bruxelles le week-end. De nombreux espaces publics de la capitale animée habituellement étaient désertes, car les gens écoutées avertissements officiels pour éviter la foule.

Mohammed Abdeslam, le frère de Brahim Abdeslam qui se fait exploser à Paris et Salah Abdeslam, a parlé à la télévision belge le dimanche pour pousser son frère fugitif à se remettre.

Les autorités belges ont jusqu’ici accusé trois personnes implication dans les attentats de Paris, revendiqués par des militants états islamique.

Les médias français ont rapporté que neuf militants ont effectué les attaques, et sept morts vendredi soir.

Share.

About Author

Comments are closed.