Début du vote en RCA retardé sondage

0

Début du vote en RCA retardé sondage

 

Les sondages ont ouvert dans la République centrafricaine dans les élections présidentielles et parlementaires retardées visant à rétablir un gouvernement stable après des années de tourmente.

Trente candidats sont en lice pour remplacer chef intérimaire Catherine Samba-Panza.

Maintien de la paix des Nations Unies espèrent arrêter une répétition de la violence il ya trois semaines lors d’un référendum sur une nouvelle constitution.

La voiture a été déchirée par la violence sectaire depuis l’alliance musulmane Séléka emparé du pouvoir en Mars 2013.

Seront les élections mettre fin aux combats en RCA?

Une bande de milices à majorité chrétienne, appelée anti-Balaka, puis a pris les armes contre le Séléka.

Les observateurs disent qu’un second tour est probable et attendent d’être tenu à la fin de Janvier.

Les élections sont également en cours pour le siège 105 de l’Assemblée nationale.

Après la prise du pouvoir, les rebelles Séléka installés Michel Djotodia comme le premier dirigeant musulman de la majorité pays chrétien.

Mais sous la pression des dirigeants régionaux et ancienne puissance coloniale la France, M. Djotodia a démissionné et a été remplacé par Mme Samba-Panza.

M. Djotodia et M. Bozizé sont tous deux en exil et sont passibles de sanctions de l’ONU et des États-Unis sur la violence dans le pays.

Share.

About Author

Comments are closed.